Misset Horeca : « Koppert Cress souhaite avoir le "restaurant d'entreprise le plus sain" »

D'ici le 1er juin, Rob Baan, propriétaire de Koppert Cress, souhaite avoir le « restaurant d'entreprise le plus sain ».

D'ici le 1er juin, Rob Baan, propriétaire de Koppert Cress, souhaite avoir le « restaurant d'entreprise le plus sain ». Cet horticulteur emploie 200 employés. « Ensemble, nous allons perdre 500 kilos », explique-t-il le sourire aux lèvres.

Koppert Cress souhaite avoir le « restaurant d'entreprise le plus sain ». Une balance sophistiquée installée dans le restaurant de l'entreprise – sur laquelle les participants doivent monter à pieds nus – fournit un rapport d'évaluation détaillé qui est mis à la disposition d'un diététicien.

D'après cet horticulteur, on oublie souvent l'impact d'une alimentation saine. Il espère ainsi conscientiser ses employés ainsi que les personnes en visite dans sa société. Les employés qui souhaitent participer à ce programme peuvent se faire peser régulièrement. « Lorsque vous vous pesez régulièrement, vous savez exactement la manière dont votre corps réagit. Si vous mangez un bol de soupe très salée, cet appareil le mesure directement », explique le propriétaire de l'entreprise de micro-végétaux.

« Nous effectuons un monitoring et nous les aidons à travers une alimentation saine, de sorte que le corps puisse se rétablir », raconte le propriétaire de Koppert Cress. Cette initiative est réalisée en collaboration avec l'entreprise de restauration collective Hutten. Étant donné le prénom du propriétaire de Koppert Cress et celui du directeur de Hutten, le restaurant de l'entreprise a été temporairement rebaptisé Rob&Bob.

Koppert Cress soutient Dutch Cuisine, un mouvement qui aspire, entre autres, à une alimentation composée de 80 % de légumes et de 20 % de viande ou de poisson.

Source: Misset Horeca / Wieteke Posthumus